NEWS

Zimbabwe : de petits producteurs d’ananas obtiennent la certification biologique

« Le Trust est excité, ZimTrade est enchantée, GreenStone Foods est au septième ciel, et le COLEACP cherche à tirer parti de ce succès pour aider le Trust à croître. Que de chemin parcouru ! »

William Zirebwa, relais national du COLEACP au Zimbabwe

 

En août 2021, 45 petits producteurs d’ananas de la vallée du Rusitu, Chipinge, membres du Rusitu Valley Fruit Growers and Marketing Trust (RVFGMT), ont reçu un énorme coup de pouce en obtenant la certification biologique d’Ecocert pour leurs ananas (The Herald, 27 août). La certification biologique est une étape cruciale pour atteindre le lucratif marché des fruits biologiques.

Le long chemin vers la certification biologique était semé d’embûches – les producteurs d’ananas ont été fortement touchés par le cyclone Idai en 2019, et deux ans plus tard, le processus d’audit final a eu lieu à une période difficile où les cas de Covid-19 flambaient à Harare.

En 2019, suite aux ravages causés par le cyclone, l’Organisation nationale de développement et de promotion du commerce ZimTrade a demandé au COLEACP de soutenir le RVFGMT. La certification biologique était l’objectif principal. En collaboration avec ZimTrade et d’autres partenaires, dont GreenStone Foods (le marché d’écoulement international affecté par le Trust), deux ans de travail intensif, de négociations et de coopération ont à présent débouché sur l’obtention de la certification d’Ecocert.

Dans le courant des semaines à venir, le COLEACP rendra compte du chemin difficile parcouru par le RVFGMT pour obtenir la certification, ainsi que des tâches futures potentielles consistant notamment à faire croître le Trust, à construire une installation de conditionnement basique, à ajouter la certification GLOBALG.A.P., etc. Cette expérience a profité à tous les partenaires, et nous nous réjouissons de partager nos enseignements.

Cette activité COLEACP est soutenue par le programme Fit For Market, mis en œuvre dans le cadre de la coopération au développement entre l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) et l’Union européenne, et cofinancé par l’Agence française de développement (AFD).



Translate »