NEWS

STDF Togo : renforcement des capacités en matière de gestion de la qualité sanitaire des aliments

« Renforcement du système de suivi et de certification phytosanitaire de la filière fruits et légumes du Togo ».

Du 26 au 29 octobre, des encadreurs de l’Institut de conseil et d’appui technique au Togo (ICAT) ont participé à une formation sur la gestion de la qualité sanitaire des aliments. Cette formation a été organisée dans le cadre du projet-375 du Fonds pour l’application des normes et le développement du commerce (STDF) visant à renforcer le système SPS du Togo.

STDF est un partenariat mondial qui facilite le commerce sûr, la croissance économique durable, la réduction de la pauvreté et la sécurité alimentaire. STDF travaille dans les pays en développement pour promouvoir une meilleure sécurité alimentaire et une meilleure santé animale et végétale.

Au Togo, depuis novembre 2018, le projet STDF-375 soutient vise à renforcer le système de contrôle phytosanitaire et de certification des fruits et légumes dans le pays. Cette initiative est mise en œuvre par le COLEACP sous la facilitation de Kadjala KPATCHA, coordinateur national pour le projet STDF au Togo.

Le COLEACP est actif au Togo depuis le début des années 2000, avec un accent particulier sur le secteur de la culture de l’ananas, avec des activités comprenant le renforcement des capacités techniques. Le projet actuel, « Renforcement du système de contrôle phytosanitaire et de certification pour le secteur des fruits et légumes au Togo », vise à permettre au Togo de se conformer aux normes SPS internationales en mettant en place un système SPS robuste. Cela devrait permettre aux producteurs du pays d’accéder aux marchés régionaux et internationaux, notamment pour les fruits et légumes.

Dès le départ, le COLEACP a considéré que la formation aux bonnes pratiques SPS, tant pour les acteurs publics que privés du secteur des fruits et légumes, était la clé du succès du projet.

La session de formation a été conçue pour renforcer les capacités des 15 participants en matière de traçabilité des produits, de bonnes pratiques d’hygiène, d’analyse des risques, de principes d’autocontrôle, d’exigences réglementaires, de gestion des documents, etc. Les participants sont désormais mieux à même de former les producteurs qu’ils supervisent sur la manière d’améliorer leurs systèmes de gestion de la qualité sanitaire afin de répondre aux exigences de leurs marchés cibles.

Cette activité a été organisée dans le cadre du projet « Renforcement du système de contrôle et de certification phytosanitaire pour le secteur des fruits et légumes au Togo », financé par le Fonds pour l’application des normes et le développement du commerce (STDF) et mis en œuvre par le COLEACP.



Translate »