NEWS

Soutien aux PME horticoles via FFM et NExT Kenya

Révision de business plan
Au cours du second semestre 2020, le COLEACP via ses programmes Fit For Market et NExT Kenya a accompagné cinq PME kenyanes dans la révision et mise à jour de leur business plan. Les entreprises ont particulièrement apprécié le soutien personnalisé et le coaching des experts. Un regard extérieur permettant d’évaluer de manière critique les opérations de l’entreprise et les hypothèses sous-jacentes a été notamment très révélatrice. La construction conjointe du business plan et des priorités garantit en effet l’appropriation et permet aux entreprises de clarifier leur position unique, facilitant ainsi les discussions avec les partenaires financiers potentiels.

Un business plan est avant tout un outil permettant de : présenter la stratégie de l’entreprise, démontrer la qualité et le potentiel des opportunités identifiées ; définir les priorités en fixant des objectifs opérationnels et financiers ; et d’identifier les principaux risques en proposant des scénarios alternatifs (notamment en termes d’hypothèses sous-jacentes aux projections financières). C’est un outil qui aide à gérer l’entreprise et à garantir la cohérence et la faisabilité de ses projets.

Plus précisément les PME ont demandé le soutien de ces programmes du COLEACP afin de :

  • valider les hypothèses relatives à une nouvelle entreprise (nouvelle ligne de produits, changement de modèle d’entreprise, investissements dans l’entreprise)
  • accéder à des financements extérieurs (banques, institutions financières internationales)
  • optimiser les pratiques de gestion des entreprises et mieux comprendre le positionnement stratégique de l’entreprise, son exposition aux risques, sa structure de coûts, sa trésorerie, etc.

    Mise en relation avec les institutions financières et les programmes de soutien complémentaires

    Le COLEACP développe activement des relations avec les institutions financières internationales et d’autres programmes de donateurs qui apportent leur soutien au secteur horticole kenyan, et partage des informations sur les appels à candidatures, notamment :

  • AgriFI Challenge Fund financé par l’UE au Kenya : plus de 200 entreprises ont demandé un financement lors du dernier appel (août 2020), qui sera suivi d’une troisième et dernière attribution de soutien financier au début de 2021
  • KIEP 250+ (Kenya Industry and Entrepreneurship Project) mis en œuvre par le Ministère de l’Industrialisation, du Commerce et du Développement des Entreprises (MoITED) avec le soutien de la Banque mondiale : le premier appel à candidatures a été clôturé en décembre 2020 ; de nouveaux appels seront organisés dans les prochains mois
  • Fonds Commun pour les produits de base : ce fonds des Nations Unies organise un appel à candidatures annuel ; le prochain est prévu avant le 15 avril 2021.

    Au début de l’année 2020, le COLEACP a signé un protocole d’accord avec ABC (Agri-Business Capital) Fund, qui fournit des prêts et des prises de participation adaptés aux besoins des PME rurales, des organisations d’agriculteurs, des agripreneurs et des institutions financières rurales. Il cible en particulier les entreprises commercialement viables qui peuvent contribuer à créer des emplois et à améliorer les moyens de subsistance en milieu rural, notamment pour les jeunes et les femmes. Le Fonds ABC donne également la priorité aux projets intelligents sur le plan climatique qui favorisent une production durable. Pour en savoir plus sur le partenariat du COLEACP avec le Fonds ABC, cliquez ici.



  • Translate »