NEWS

Session COLEACP-PAFO sur les opportunités d’affaires pour les jeunes entrepreneurs africains sur les marchés africains et européens

Le mercredi 26 octobre 2022, le COLEACP et l’Organisation Panafricaine des Agriculteurs (PAFO) ont coorganisé une session hybride sur les opportunités d’affaires pour les jeunes entrepreneurs africains sur les marchés africains et européens à l’occasion du Sommet International des Jeunes Agriculteurs 2022 organisé par la PAFO. L’objectif principal du sommet est de promouvoir, renforcer et diffuser la voix des jeunes agriculteurs sur la scène internationale.
Trois jeunes entrepreneurs africains (voir présentations) du vaste réseau d’entreprises agroalimentaires du COLEACP opérant dans les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) sont intervenus lors de la session. Mwangi Muturi a présenté son entreprise Lusoi Greens Limited lors de la Session Innovations n°8 de la PAFO et du COLEACP, tandis que les entreprises respectives de Moussa Faye et Sandrine Vasselin Kabonga, Moussa’s Bissap et MISAO KIVU, ont été présentées dans un Recueil d’entrepreneurs agroalimentaires de la diaspora africaine récemment publié et développé par The Food Bridge et le COLEACP. Ils ont partagé leurs expériences d’Afrique et d’Europe en matière de développement d’entreprise et de commerce intercontinental (spécifiquement entre l’Afrique et l’Europe).

Moussa’s Bissap est une entreprise qui produit une large gamme de boissons inspirées de l’infusion traditionnelle sénégalaise à base de la plante hibiscus nommées « bissap ». Moussa, né au Sénégal et vivant actuellement en Belgique, a fondé l’entreprise en 2014 et a développé une variété de boissons de haute qualité conditionnées dans des bouteilles en verre premium et commercialisée en Europe (principalement en Belgique). L’entreprise travaille directement en partenariat avec des agriculteurs et des experts locaux au Sénégal pour produire de l’hibiscus. Depuis sa création, la production d’hibiscus de l’entreprise a augmenté de 7 à 30 tonnes par an, dont une partie est utilisée pour la production de ses boissons, tandis que le reste est vendu à des entreprises en Allemagne et au Royaume-Uni (RU). Moussa’s Bissap soutient la durabilité environnementale et génère des impacts sociaux et économiques positifs au Sénégal, notamment en investissant une partie des revenus des ventes dans les sites de culture de l’hibiscus.

Le conseil clé de Moussa : Il est essentiel d’établir la confiance par la qualité des produits, car ils représent le pays d’où ils sont exportés et ouvrent la voie à d’autres.

MISAO KIVU opère en Belgique et en République démocratique du Congo (RDC) pour cultiver, fournir et commercialiser des poivres et des épices rares, de la vanille, du café et du cacao provenant de la région du Kivu en RDC et de la région plus large de l’Afrique centrale. Sandrine a créé l’entreprise en 2015 lorsqu’elle a remarqué que le secteur des épices n’existait pas en RDC bien que le climat et les terres soient idéaux pour la culture des épices. MISAO KIVU a créé un nouveau sous-secteur pour les épice et produits séchés dans l’économie de la RDC conduisant à la création d’emplois et au développement des compétences, en particulier pour les communautés rurales. L’entreprise promeut une approche de production équitable et durable avec des systèmes agroforestiers qui contribuent à préserver la biodiversité qui assure la protection des graines saines et la préservation d’espèces rares qui sont amenées à disparaître dans des parcelles de culture ordinaires.

Le conseil clé de Sandrine : Les marchés de niche sont l’avenir du marché agricole en Afrique, et le caractère unique d’un produit contribue à ce qu’il se distingue sur les marchés mondiaux. Les normes et certifications de qualité et de sécurité alimentaire sont essentielles pour accéder à ces marchés (d’exportation).

Lusoi Greens Limited est une entreprise kényane qui cultive, produit et exporte des herbes culinaires (par exemple, le basilic, la menthe, la ciboulette, l’aneth, etc. ), et plus récemment, des légumes. L’entreprise a été créée en 2018 par Mwangi et exporte ses produits vers l’Europe et le RU, mais chercher à approvisionner d’autres marchés africains, dont le Kenya. Lusoi Greens Limited est certifiée Global G.A.P. et GRASP, et est également membre de Sedex. Ses efforts en matière de certification et d’amélioration continue, par exemple en travaillant à la certification BRC (British Retail Consortium) de son centre de conditionnement, sont soutenus par le programme NeXT Kenya1 mis en œuvre par le COLEACP. Lusoi Greens Limited travaille en étroite collaboration avec les communautés locales, en particulier les femmes, investit dans son personnel en versant un salaire supérieur au salaire minimum recommandé, et fournit gratuitement de l’eau à la communauté locale car elle opère dans un environnement semi-aride. Elle utilise l’énergie solaire pour pomper l’eau, éliminant ainsi l’utilisation de sources d’énergie polluantes.

Le conseil clé de Mwangi : Il est essentiel d’investir dans l’étiquetage et la stratégie de marque, car cela permet d’associer le produit à une qualité élevée, de la cohérence et de la durabilité. L’image de marque est particulièrement importante pour pénétrer de nouveaux marchés et créer une reconnaissance.

La session conjointe a été facilitée par le COLEACP grâce à la mise en œuvre du programme Fit For Market SPS, financé par l’Union européenne dans le cadre de la coopération au développement avec l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP). Le COLEACP soutient le développement de l’entreprenariat agroalimentaire et la croissance des entreprises dans les régions ACP, en particulier des petites et moyennes entreprises (PME) dirigées par des jeunes et des PME qui ont un impact positif sur la vie des jeunes. Les PME peuvent demander l’appui du COLEACP pour améliorer leurs capacités à accéder au marché national, régional et international et contribuer à un système alimentaire social et équitable dans le cadre du nouveau programme Fit For Market Plus.

Les jeunes entrepreneurs qui souhaitent présenter leur entreprise ou assister aux Sessions Innovations habituelles de la PAFO et du COLEACP peuvent nous contacter à l’adresse suivante : entrepreneursacp@coleacp.org.

1 Ce programme vise à accroître la contribution du secteur horticole kényan aux revenus des ménages, et à améliorer la sécurité alimentaire, la sécurité sanitaire des aliments et la nutrition en augmentant la résilience, l’inclusivité et la durabilité des chaînes de valeur horticoles du pays.



Translate »