NEWS

Kenya : Formation du personnel de vulgarisation sur la comptabilité et les calculs de charges/produits

Le personnel de vulgarisation de l’entreprise Interveg Ltd (Kenya) a entamé la deuxième phase d’un programme de formation sur « la comptabilité et les calculs charges/produits » en juillet 2021, dans ses locaux de la zone franche industrielle (ZFE) d’Athi River. L’accent de cette seconde session était mis sur le fonctionnement des comptes. La première phase de la formation a eu lieu en avril 2021.

A l’issue de la formation, les participants devaient être capables :

  • d’identifier les charges (par type et nature) et les produits liés à la production de la culture du haricot français pour un cultivateur sous-traitant moyen de l’entreprise ;
  • de reconnaître les postes de dépenses les plus importants pour l’agriculteur sous-traitant moyen et identifier à quel moment du cycle de production ces dépenses importantes se déclarent ; d’en déterminer les flux de trésorerie associés et d’être capable de distinguer les flux de trésorerie de rentabilité ;
  • de suivre les charges liées à la production, les revenus et les recettes (carnet de dépenses/revenus) pour un cultivateur sous-traitant moyen ;
  • de calculer les principaux indicateurs de performance de l’entreprise tels que le rendement, le chiffre d’affaires, la marge brute, la marge nette, le bénéfice ou la perte nette, les taux de rejet, le coût unitaire total, le coût unitaire variable, le coût unitaire fixe, les coûts couverts par le cultivateur sous-traitant, les coûts couverts par l’entreprise, afin de créer des états simplifiés des flux de trésorerie ;
  • et de se familiariser avec la méthodologie à utiliser pour dispenser des sessions de formation à un groupe de cultivateurs sous-traitants, y compris pour la production de ressources de formation.

Grâce à des jeux de rôles, les sessions de formation ont permis aux participants d’entreprendre et d’observer des situations réelles pertinentes.

Cette activité est mise en œuvre par le COLEACP et soutenue par le programme NExT Kenya (New Export Trade), établi en collaboration avec la délégation de l’UE à Nairobi et les parties prenantes kenyanes.



Translate »