NEWS

Guinée : atelier de lancement de l’élaboration du Guide de bonnes pratiques pour la filière pomme de terre

Le 13 juillet, un atelier national de consultation des acteurs de la filière pomme de terre s’est tenu à Mamou, dans le cadre de l’élaboration du Guide de Bonnes Pratiques (GPP) pour la chaîne de valeur en Guinée.

Cet atelier a réuni plus de 20 participants issus des principales organisations paysannes de la filière (la Fédération des Paysans du Fouta Djallon, FPFD ; l’Union des Groupements Agricoles de Labé, UGAL ; l’Union des Groupements Agricoles de Soumbalako, UGAS), du secteur privé, des projets partenaires (l’agence de développement belge, ENABEL), des représentants d’ONG nationales (ECOR), du Centre de Recherche Agricole de Bareng et de la Direction Nationale de la Protection des Végétaux et des Denrées Stockées (DNPV-DS).

Initiée par le COLEACP, dans le cadre des projets mis en œuvre en Guinée (STDF/498 et Fit For Market SPS) en collaboration avec ses partenaires opérationnels, cette réunion a porté sur les activités à mener dans le cadre de l’élaboration du Guide de Bonnes Pratiques.

Présidée par le Gouverneur de la région administrative de Mamou, représenté par Mamadou Diao Diallo, Directeur régional de l’agriculture, accompagné du Directeur régional de la protection des végétaux, le lancement du projet a débuté avec optimisme. Mamadou Diallo a souligné la disponibilité des autorités à tous les niveaux pour soutenir le développement du Guide de Bonnes Pratiques.

Le représentant de l’Union des Groupements Agricoles, Diogo Bah a souligné l’intérêt de l’élaboration d’un tel Guide qui permettra à la filière d’améliorer la qualité de leurs produits et d’être plus compétitive sur le marché sous-régional.

Les experts nationaux formés par le COLEACP ont présenté les objectifs essentiels du GPG qui vise à : (i) faciliter la conformité des pratiques et des produits ; (ii) faciliter la reconnaissance de la conformité aux normes et aux exigences réglementaires ; (iii) faciliter le dialogue et l’échange de pratiques au sein du secteur ; et (iv) fournir un outil éducatif.

Les experts présents ont discuté des prochaines étapes de l’élaboration du Guide de Bonnes Pratiques, à savoir les enquêtes sur le terrain et l’inventaire des règlements et des normes SPS applicables au secteur, l’analyse des pratiques, des dangers et l’identification des mesures de contrôle, l’élaboration d’un projet de GBP et la diffusion finale du GBP.

Les experts ont souligné que ce Guide de Bonnes Pratiques aidera les différents acteurs travaillant dans la production de pommes de terre à les produire en utilisant des mesures SPS appropriées, et à obtenir une qualité commerciale optimale du produit en harmonisant les spécifications actuelles avec les normes internationales et les critères de qualité commerciale adoptés par les marchés.

A l’issue de l’atelier, les structures et les personnes ressources membres du Comité de pilotage (COPIL) et du Groupe technique ayant participé ont été formés.

En savoir davantage sur le problème phytosanitaire en Guinée.

Cette activité a été organisée dans le cadre du projet de renforcement du système de contrôle et de certification phytosanitaire en Guinée, financé par le Fonds pour l’application des normes et le développement du commerce (STDF) et mis en œuvre par le COLEACP. Elle est également soutenue par les programmes Fit For Market et Fit For Market SPS, mis en œuvre par le COLEACP dans le cadre de la coopération au développement entre l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) et l’Union européenne. Fit For Market est cofinancé par l’Agence française de développement (AFD).



Translate »