NEWS

Formation COLEACP – Amélioration des pratiques SPS tout au long de la chaîne de valeur du poivron de Penja

Depuis juin, les formations sur les bonnes pratiques SPS pour la filière du poivre de Penja ont débuté et se poursuivent dans le cadre du projet du Fonds pour l’application des normes et le développement du commerce (STDF) « Renforcement du système de surveillance et de certification phytosanitaire pour la filière fruits et légumes du Cameroun ».

Une réglementation européenne plus stricte depuis 2016 menaçait de limiter le potentiel d’exportation du poivre de Penja, un produit agricole unique originaire du Cameroun. Ce projet est centré sur le soutien aux producteurs de poivre de Penja pour qu’ils comprennent les risques SPS et renforcent leur capacité à y faire face. L’accent est mis sur des niveaux multiples de formation et d’engagement dans tous les secteurs de la chaîne de valeur du poivre de Penja, y compris les pépiniéristes, les producteurs à petite et grande échelle, les distributeurs d’intrants agricoles, les transformateurs et les exportateurs. Elle inclut également les autorités nationales et régionales responsables de la délivrance des certificats phytosanitaires et de la recherche.

En juin à Penja, les premières sessions de formation de groupe COLEACP pour les responsables de l’emballage ont porté sur les bonnes pratiques d’emballage et de stockage du poivre de Penja.

Et les 14 et 15 juillet, le COLEACP a organisé une formation collective sur l’usage sécurisé des pesticides pour les applicateurs de produits phytosanitaires du bassin du Loum. Cette formation technique et pratique s’est déroulée en salle et sur le terrain, en utilisant les animations pédagogiques développées par le COLEACP.

La quatrième réunion du comité de pilotage du projet s’est tenue le 19 août à Penja et à distance. La planification pour les six prochains mois se concentre sur la production d’outils pédagogiques sur les bonnes pratiques SPS pour le secteur, et le déroulement des formations pour les différents métiers du secteur.

Vous pouvez en savoir plus sur le projet poivre de Penja dans le rapport annuel 2020 du STDF.

Ces activités sont organisées dans le cadre du Projet de renforcement du système de suivi et de certification phytosanitaire de la filière fruits et légumes du Cameroun, soutenu par le Fonds pour l’application des normes et le développement du commerce (STDF) et mis en œuvre par le COLEACP.



Translate »