NEWS

Foires commerciales internationales 2021 : prévision de participation du COLEACP et de ses partenaires

L’accompagnement d’entreprises à des salons internationaux du secteur horticole est une des activités du service « développement d’affaires » du COLEACP.



En novembre et décembre 2020, nous avons demandé aux membres et partenaires du COLEACP de nous faire savoir à quelles foires commerciales ils souhaiteraient participer en 2021, afin de nous de préparer notre future participation à des foires commerciales et autres événements professionnels, en présentiel et virtuellement. Les salons internationaux se sont adaptés à la situation de la Covid-19 en développant de nouveaux modes de participation numérique (stands virtuels, réunions B2B, webinaires), ou en adaptant leur format physique traditionnel aux mesures sanitaires en vigueur dans le pays d’accueil.



Les enquêtes ont été menées en français et en anglais. Il y a eu 70 répondants francophones et 49 répondants anglophones.

La réponse à la question « Souhaitez-vous que le COLEACP continue à organiser vos rencontres avec les acheteurs lors de ces salons ? « 97% des francophones et 96% des anglophones ont répondu « oui ».

Les quatre foires commerciales du secteur fruits et légumes sur lesquelles nous avons consulté étaient :

  • BIOFACH eSpecial 2021 : du 17 au 19 février à Nuremberg (uniquement digital)
  • MACFRUT 2021 : 4-6 mai à Rimini (présentiel et deux forums digitaux)
  • FRUIT LOGISTICA Special Edition 2021 : 18-20 mai à Berlin (présentiel et digital)
  • ATTRACTION DE FRUITS 2021 : du 5 au 7 octobre à Madrid (en présentiel)

Les proportions de ceux qui ont l’intention de participer (que ce soit en tant que visiteur ou exposant) sont très similaires dans les deux groupes linguistiques. Toutefois, les répondants anglophones sont plus nombreux que les francophones à espérer participer en tant qu’exposants, notamment à Fruit Logistica. Globalement, pour les quatre salons, environ 20% des répondants prévoient d’y participer en tant qu’exposants. Les plus grands nombres de visiteurs prévus sont ceux de Biofach eSpecial (anglophones) et de Fruit Logistica (francophones).











Nous avons également demandé des recommandations pour les foires commerciales et les webinaires (européens, africains ou sur d’autres continents) auxquels le COLEACP pourrait participer.



Pour les répondants anglophones et francophones, il y a un intérêt général pour les salons sur le continent africain. Ont été cités nommément Agra Innovate Nigeria, le National Organic Agriculture Business Summit (NOABS) au Nigeria, le salon des fruits et légumes HortiFresh en Afrique de l’Ouest, la WAOC (West African Organic Conference) et l’IFTEX (Kenya’s Flower Industry Expo). Les événements du Moyen-Orient et de l’Asie ont également suscité de l’intérêt, comme le WOP Dubaï (World of Perishables), Asia Fruit Logistica et Biofach Japon pour les produits biologiques. Un certain nombre de répondants se sont également intéressés à d’autres événements européens, notamment l’IFTF (International Floriculture Trade Fair) à Amsterdam, le London ProduceShow, le SIAL Paris et le salon alimentaire Anuga en Allemagne.



De nombreuses réponses francophones mentionnent le SARA (Salon international de l’Agriculture et des Ressources Animales, Abidjan, Côte d’Ivoire), où le COLEACP a exposé en 2019. D’autres suggestions pour l’Afrique étaient l’IATF (Intra-African Trade Fair, Kigali, Rwanda) ; la FIARA (Foire internationale de l’agriculture et des ressources animales, Dakar, Sénégal) ; Fidak (La Foire internationale de Dakar) ; La Foire internationale de Lomé, Togo ; et Nigeria Agrofood à Lagos. Le Cocotech, organisé par Cogent, a également été mentionné. Plusieurs répondants ont mentionné un intérêt spécifique pour les investissements et les opportunités d’affaires. En Europe, plusieurs personnes ont mentionné spécifiquement le SIA (Salon International de l’Agriculture, Paris), le Salon Marjolaine à Paris, le medFEL à Perpignan, France, et le SISAB (le salon de l’industrie agroalimentaire portugaise). Là encore, l’intérêt s’est porté sur les événements du Moyen-Orient et de l’Asie, avec des mentions spécifiques à Dubaï. Les États-Unis et le Canada ont suscité un certain intérêt général, et un répondant a mentionné la Russie.



Translate »