NEWS

Événements : le COLEACP et ses partenaires soutiennent un entrepreneuriat durable

Lors des mois de septembre et d’octobre, le COLEACP a présenté, via ses programmes et en collaboration avec des partenaires, quatre événements en ligne, réunissant un total de 987 participants des Caraïbes, d’Amérique latine, des États-Unis, d’Afrique et d’Europe.

Avec l’OCDE :
Fruit and Vegetables Industry Series: Session n° 1

Le 14 septembre, le OECD Fruit and Vegetables Scheme et le COLEACP ont lancé la série L’Industrie des Fruits et Légumes pour mettre en avant l’importance du secteur dans le contexte de l’Année internationale des fruits et légumes de l’ONU (#IYVF2021).
La première session conjointe, qui a accueilli 220 participants, avait pour thème « Le secteur des fruits et légumes : tendances du marché et perspectives d’une filière dynamique ». Elle a présenté les tendances et perspectives dans le domaine du commerce, les nouveaux marchés et la structure de la filière, avec des points de vue du monde politique, de chercheurs et du secteur proprement dit. Des experts de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et du COLEACP ont donné des présentations sur les tendances en matière de commerce et de consommation à l’échelle mondiale et au niveau de l’ACP-UE, mais aussi sur l’application de normes internationales aux fruits et légumes.
Philippe Binard, délégué général de Freshfel, a illustré la manière dont les parties prenantes sont organisées en tant que secteur industriel. Frédéric Rosseneu, Directeur du Développement des Affaires de Greenyard Group ; Tahina Randriarilala, Quality and Sustainable Development Manager chez Lecofruit ; Timothée Pélissier, Directeur des ventes et marketing chez CFAO Retail-Carrefour Côte d’Ivoire ; et Jeff Mahintach, Directeur des secteurs fruits & légumes, fleurs et plantes chez U-Enseigne/FCD ont partagé leurs points de vue sur les perspectives de croissance du secteur.

icon play Vous pouvez visionner la session ici.

Avec The FoodBridge :
African Diaspora Agrofood Forum 2021 – 5e édition

L’ONG établie en Belgique The FoodBridge a organisé la cinquième édition de l’African Diaspora Agrofood Forum and Exhibition avec l’aide du COLEACP et d’autres partenaires (African Diaspora Projects Initiative, Sankaa et le jardin botanique de Meise).
Un forum en ligne ayant pour thème « Recovery, resilience and sustainability : African diaspora agrofood entrepreneurship in a changing world » a été suivi le 17 septembre par 221 participants. Pendant le forum, des entrepreneurs agricoles de la diaspora (agripreneurs), décideurs politiques, organisations de financement et autres acteurs, dont Jeremy Knops, Délégué général du COLEACP, ont discuté du rôle de la diaspora africaine et de l’agro-industrie mondiale. Des experts du premier groupe ont pointé du doigt la nécessité de revoir la stratégie de formulation des politiques pour le secteur agro-alimentaire post-coronavirus. Le deuxième groupe, dédié aux entrepreneurs de la diaspora africaine en tant que parties prenantes transnationales du développement africain, a présenté des entrepreneurs de la diaspora, qui initialement étaient souvent formés dans un seul domaine, et développent maintenant leurs aptitudes et passions dans le secteur agro-alimentaire. Le troisième groupe a mis en avant des initiatives novatrices pour la croissance dans le secteur agro-alimentaire africain ; et le quatrième était axé sur l’accès aux ressources pour un entrepreneuriat agro-alimentaire durable.

icon play Vous pouvez visionner la session ici.

Avec la PAFO :
Série Innovations : session n°6

Le 30 septembre, la Pan-African Farmers’ Organization (PAFO) et le COLEACP ont organisé leur sixième session conjointe Série Innovations, ayant pour thème « Promouvoir une agriculture durable et des pratiques agroécologiques : le rôle clé des MPME et des organisations de producteurs ». La session, organisée en français et en anglais, a rassemblé 356 participants d’Afrique, des Caraïbes et d’Europe.
La PAFO et le COLEACP soutiennent la transition vers des systèmes alimentaires et agricoles plus durables qui sont capables de préserver les ressources naturelles et de s’adapter aux changements climatiques, tout en répondant aux besoins de communautés rurales et urbaines croissants et satisfaisant les exigences changeantes des consommateurs. L’agroécologie est la solution aux défis actuels de l’humanité, puisqu’elle englobe les dimensions écologiques, socioculturelles, technologiques, économiques et politiques des systèmes alimentaires, de la production à la consommation.
Les entreprises Label d’Or et Jus Délices (Togo), Maungo Craft (Botswana), la Ferme-École Agroécologique de Kaydara (Sénégal) et LONO (Côte d’Ivoire) ont illustré la manière dont l’agriculture durable et l’agroécologie contribuent à la transition vers des systèmes alimentaires et agricoles durables sur le plan environnemental, économiquement viables et socialement équitables.

icon play Vous pouvez revoir la session en anglais ou en français.

Avec IICA :
Série sur les entreprises agroalimentaires des Caraïbes : Session n° 3

L’Inter-American Institute for Cooperation on Agriculture (IICA) et le COLEACP ont organisé la troisième session de la Série sur les entreprises agroalimentaires des Caraïbes à l’occasion de la Caribbean Week of Agriculture (CWA2021) le 7 octobre. La session intitulée « La reprise post-COVID-19 : Renforcer les liens entre l’agriculture et le tourisme : le rôle clé des PME et des entreprises » a réuni 190 participants des Caraïbes, des États-Unis, d’Amérique latine, d’Afrique et d’Europe. L’événement a été traduit simultanément en français et en espagnol, et diffusé en direct lors de la CWA2021.
Dans le cadre du processus de reprise post-COVID-19, l’IICA et le COLEACP entendent soutenir un tourisme durable, ayant des liens renforcés avec l’agriculture et la diversification de l’économie, qui offre de nouvelles opportunités pour les micro, petites et moyennes entreprises (MPME) – dans certains cas plus de 90 % d’entreprises liées au tourisme.
Les entreprises Belmont Estate (Grenade), D’Market Movers (Trinité-et-Tobago), Caribbean Villa Chefs et la Nevis Growers’ Co-operative (Saint-Kitts-et-Nevis) ont illustré comment la survie d’une entreprise en période de COVID-19 demande de l’adaptation, un approvisionnement local et la promotion du tourisme local, ainsi qu’une amélioration de la qualité et de la disponibilité de produits alimentaires locaux.

icon play Vous pouvez visionner la session en français, anglais ou espagnol.

Ces activités sont soutenues par les programmes Fit For Market et Fit For Market SPS mis en œuvre par le COLEACP au sein du Cadre de coopération au développement entre l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) et l’Union européenne, et cofinancé par l’Agence française de développement (AFD).



Translate »