NEWS

Coopération public-privé dans la gestion des risques

En juillet, le Dr Chagema Kedera, coordinateur du COLEACP pour le programme New Export Trade (NExT) au Kenya, a présenté une vidéo sur « la coopération public-privé dans la gestion des risques » lors d’un atelier sur l’évaluation, la gestion et la communication des risques organisé par le Comité des mesures sanitaires et phytosanitaires de l’Organisation mondiale du commerce.

Il aborde les quatre aspects clés de la gestion des risques – gouvernance, processus opérationnels, capacité et communication – à travers l’exemple de l’expérience du Kenya. Pour une gestion des risques réussie, une interaction étroite entre les parties prenantes publiques et privées est essentielle.

Vous pouvez visionner la vidéo de 4 minutes en anglais ici :

Le STDF a organisé un évènement en parallèle à l’atelier du Comité SPS sur le thème « Approches systémiques en matière de sécurité sanitaire des aliments et de protection des végétaux ». Une approche systémique intègre au moins deux mesures indépendantes l’une de l’autre pour parvenir à une gestion SPS. La mise en œuvre d’une approche systémique peut améliorer les possibilités d’exportation et offrir une alternative équivalente à des procédures telles que les traitements, ou remplacer des mesures plus restrictives comme l’interdiction.

Les présentations, dont celle de Phyllis Githaiga du Service d’inspection phytosanitaire du Kenya (KEPHIS), peuvent être consultées ici.

Vous pouvez consulter toutes les contributions de l’atelier ici.

Le programme NExT Kenya (New Export Trade), financé par l’UE, est mis en œuvre par le COLEACP en collaboration avec la délégation de l’UE à Nairobi et les parties prenantes kenyanes.



Translate »