NEWS

Atelier Brexit, 30 octobre 2020

En collaboration avec l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), le COLEACP a organisé le 30 octobre un atelier afin de présenter plusieurs recommandations pratiques (et points d’incertitude restants) pour les entreprises horticoles des pays ACP qui font directement ou indirectement (via l’UE) affaire avec le Royaume-Uni. Des représentants du Fresh Produce Consortium et de Freshfel Europe ont également partagé leurs analyses et domaines d’action prioritaires.

Contexte

Le Royaume-Uni a officiellement quitté l’Union européenne le 31 janvier 2020 et entre désormais dans la dernière phase de la période de transition de 11 mois. Au vu de l’état actuel des discussions entre officiels britanniques et européens, il est malheureusement difficile de prédire l’issue des négociations entre les deux parties.

Problèmes

Le secteur horticole des pays ACP sera inévitablement confronté à plusieurs nouveaux défis, l’absence d’un accord pouvant provoquer des problèmes plus graves dans certaines zones. L’atelier Brexit s’est (notamment) penché sur les problèmes liés à la documentation commerciale, le contrôle aux frontières, les défis logistiques et les potentiels développements de marché futurs.
Avant l’atelier, COLEACP a fourni un document contextuel.

Feed-back

Selon une rapide enquête menée après la réunion, l’ensemble des participants a estimé que l’atelier était conforme à leurs attentes, 70% se disant « très satisfaits » et 20% « entièrement satisfaits ». 90% étaient satisfaits du document contextuel et 60% « entièrement satisfaits ». Seuls 15% ont rencontré des problèmes techniques pendant la réunion virtuelle.
Un participant interrogé a résumé les commentaires globalement positifs : « du temps bien utilisé ».




Pour la version anglaise, vous pouvez suivre ce lien.



Translate »